أكثر من مليون مهاجر جديد إلى كندا ما بين 2019 و2021

كندا تفتح أبوابها أمام مليون و ثلاثمائة الف مهاجر جديد

كشف وزير الهجرة الكندي أحمد حسين في تقريره السنوي لبرلمان البلاد عن خطط لاستقبال أكثر من مليون مهاجر جديد بين عامي 2019 و2021. وسيتم استقبال نحو 370 ألف مهاجر في عام 2021 فقط، لتكون السنة الأكثر استقبالاً لطلبات الهجرة، أي أكثر بـ84 ألف مهاجر عن السنة الماضية (2017)، حيث استقبلت البلاد 286 ألف مهاجر حصلوا على إقامات دائمة فيها.

وفي افتتاح تقريره، قال الوزير حسين، الذي ينحدر من أصول صومالية ووصل إلى كندا لاجئاً: “لقد ساهم المهاجرون وأحفادهم بطريقة كبيرة في تطور كندا. ويعتمد نجاحنا في المستقبل على الاستمرار في ضمان الترحيب بهم واندماجهم جيداً في المجتمع الكندي”. 

ووفقاً للإحصائيات التي ذكرت في التقرير عن الهجرة، واحد من كل خمسة أشخاص يعيشون في كندا ولد خارج البلاد، حيث وصل أكثر من ستة ملايين مهاجر جديد منذ مطلع التسعينيات.

وتعتبر جهات كندية الهجرة المفتاح الرئيسي للمساعدة في تعزيز الاقتصاد الكندي. وبما أن معظم المهاجرين من الشباب، فإن ذلك من شأنه أن يساهم أيضاً في تعديل مستوى معدّل الأعمار المرتفع في البلاد، إذ جاء في التقرير: “مع ارتفاع معدلات الأعمار وانخفاض معدلات الخصوبة، تلعب الهجرة دوراً هاماً في ضمان استمرار نمو سكان كندا وقوتها العاملة”. وأيضاً: “إن مستويات الهجرة المتزايدة، لاسيما في الطبقة الاقتصادية، ستساعدنا في الحفاظ على قوة العمل لدينا ودعم النمو الاقتصادي وتحفيز الابتكار”.

وبناءً على ذلك، فإن نحو 48 في المائة سيتم استقبالهم لسد النقص الذي يعاني منه سوق العمل، وهؤلاء المهاجرون سيساهمون في التنمية الاقتصادية والتجديد، بحسب ما جاء في التقرير

Le Canada: 1.3 Million de nouveaux résidents permanents entre 2019 et 2021.

Immigration : le Canada veut accueillir 1,3 millions d’immigrants entre 2019 et 2021

Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada, Ahmed Hussen, a expliqué dans un rapport annuel au Parlement en fin d’année que le gouvernement prévoyait d’accueillir 1,3 millions de nouveaux résidents dont les algériens disposés à s’établir au pays de façon permanente.

En accord avec sa politique d’élargir ses cibles d’immigration entre 2019 et 2021, le Canada prépare le terrain en vue de renforcer non seulement son économie, mais encore relever le défis posé par une population vieillissante et une baisse du taux de natalité.

« Dans le cadre de ce plan, le Canada accueillera davantage de travailleurs de talent dotés des compétences et du savoir-faire dont notre économie a besoin, il réunira davantage de familles et recevra davantage de réfugiés prêts à commencer une nouvelle vie ici », a précisé Ahmed Hussen, Ministre de l’Immigration, dans l’introduction de son rapport.

Rappelons que l’admission à ces programmes accroît en fonction des besoins du marché du travail. Les programmes d’immigration économique sont conduits par le système fédéral d’entrée et les programmes des candidats des provinces canadiennes. Le ministre souligne également que ce plan pluriannuel a été élaboré « en consultation étroite avec les provinces et les territoires, leur permettant d’accueillir un plus grand nombre de personnes dans le cadre de leurs programmes des candidats des provinces », assurant ainsi une croissance continue de la population et de la main d’œuvre au Canada.

« L’augmentation des niveaux d’immigration du Canada est une bonne nouvelle pour les personnes cherchant des opportunités pour commencer une nouvelle vie », d’après David Cohen, avocat principal en immigration à Montréal.

Dans un monde où les portes semblent se fermer de jours en jours aux immigrants, ce plan rappelle aux Algériens que le Canada demeure un pays ouvert aux personnes désireuses de s’établir sous d’autres cieux.

Le Québec

Le Québec  est une province du Canada. C’est un état fédéré dont la capitale est Québec et la principale métropole est Montréal. Sa langue officielle est le français.

Avec une superficie de 1 542 056 km2, le Québec est la plus grande province canadienne, et la deuxième plus vaste entité territoriale.

Le Québec compte une population d’un peu plus de huit millions de personnes, composée principalement d’une majorité de francophones, et d’une minorité d’anglophones et d’autochtones. Il s’agit de la seule province canadienne à avoir le français comme seule langue officielle, comprise par 94,6 % de la population. En 2016, la proportion de Québécois de langue maternelle française était de 78 %, tandis qu’elle était de 10 % pour l’anglais.

Une vue sur la montagne de Montréal, Canada à l’automne.

Les ressortissants étrangers qui désirent immigrer au Canada pour s’établir au Québec doivent suivre un processus d’immigration en deux étapes. Dans un premier temps, ils doivent déposer une demande de sélection auprès du Ministère de l’immigration et des communautés culturelles , l’autorité d’immigration du Québec.

Depuis le dernier quart du xxe siècle, une grande vague d’immigration internationale rend le portrait du Québec beaucoup plus cosmopolite. Les immigrants ne viennent plus seulement d’Europe, mais de tous les continents : Asie (Chine, Inde), Afrique (notamment francophone : Algérie, Maroc), Amérique Centrale (Haïti). À noter également, la hausse du nombre d’immigrés français depuis les années 2010.

Au cours de l’année 2015, le nombre d’immigrants au Québec s’est élevé à 49 024 personnes.

Les quinze principaux pays d’origine de ces immigrants sont:

  1. France : 4 524 personnes

    Montréal, avenue McGill College.

  2. Chine : 3 644
  3. Iran : 3 556
  4. Syrie : 2 870
  5. Algérie : 2 706
  6. Maroc : 2 477
  7. Haïti : 2 307
  8. Cameroun : 1 711
  9. Philippines : 1 561
  10. Côte d’Ivoire: 1 351
  11. Liban: 1 211
  12. Égypte: 1 210
  13. Colombie: 1 190
  14. Tunisie: 1 109
  15. États-Unis: 828

Les autres pays représentent 16 769 personnes.

Le Canada

Le Canada est un pays bien connu pour son bilinguisme — francophone et anglophone —, sa stabilité politique ainsi que sa prospérité. Il est l’un des pays avec le plus haut niveau d’immigration au monde par habitant. C’est aussi la deuxième destination d’immigration au monde derrière les États-Unis. Environ 250 000 immigrants viennent au Canada chaque année, et environ 150 000 immigrants deviennent des citoyens et citoyennes chaque année. Le Canada est aussi un des pays avec le plus haut nombre des réfugiés, la plupart viennent d’Haïti, d’Amérique latine, d’Afrique et des pays du Moyen-Orient.

Plusieurs programmes aux candidats étrangers à l’immigration au Canada sont proposés:

Travailleurs qualifiés sélectionnés par le Québec : pour les personnes sélectionnées par le gouvernement du Québec afin de s’établir dans la province et d’y travailler ;

Ottawa, la capitale du Canada

Travailleurs qualifiés et professionnels : pour les individus qui veulent s’établir et travailler au Canada, hors du Québec ;

Catégorie de l’expérience canadienne : pour les personnes qui ont acquis une expérience de travail récente au Canada ou qui ont gradué et récemment travaillé au Canada ;

Investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes : pour les immigrants qui veulent lancer une entreprise au Canada ;

Candidats des provinces : une des provinces ou un des territoires du Canada peut nommer des candidats pour s’établir et travailler dans cette province ou ce territoire ;

Parrainage : un résident permanent ou un citoyen canadien peut parrainer certains membres de sa famille à immigrer à certaines conditions.

Le candidat à l’immigration obtient le statut de résident permanent à l’issue de sa procédure d’immigration. Ce statut lui permet de vivre, d’étudier et de travailler partout sur le territoire canadien et de bénéficier de la plupart des avantages sociaux auxquels les citoyens canadiens ont droit, notamment à l’assurance-maladie.